Drones : l’Armée de Terre veut simplifier leur mise en place

Cropped Favicon Armees 2.png
Par Économie matin Modifié le 4 septembre 2023 à 7h45
Drones de renseignement

Les drones, omniprésents dans les conflits récents comme celui en Ukraine, poussent les armées du monde à se réinventer. L’Armée de Terre française se positionne pour une intégration poussée de ces outils technologiques.

La montée en puissance des drones dans les engagements militaires

Les drones aériens ne sont plus de simples accessoires dans les opérations militaires. Que ce soit pour des actions offensives, des missions de renseignement ou des opérations d'information... Leur importance ne cesse de croître. En Ukraine, ils ont offert une visibilité sans précédent du champ de bataille, changeant ainsi la dynamique des confrontations.

Les observations du général Pierre Schill, à la tête de l'Armée de Terre, mettent en avant un bouleversement tactique. La facilité de détection et la puissance de feu des drones ont créé un environnement où la défense prime, rendant les avancées territoriales plus compliquées et les manœuvres plus mesurées.

Vers une intégration accrue au sein de l’Armée de Terre

La "verte" est bien consciente de la montée en puissance de ce genre de matériel. Néanmoins, l'armée française doit encore surmonter des obstacles pour en tirer pleinement parti. Avec un objectif de 4.000 drones d'ici 2025, des efforts doivent être déployés pour uniformiser leur usage au sein des différentes unités. Le général Schill, dans une lettre aux officiers supérieurs de l'Armée de Terre, a souligné l'urgence d'accélérer cette intégration pour éviter un décalage technologique.

L'un des freins majeurs reste la réglementation autour de la sécurité aérienne. Toutefois, pour le général Schill, la formation à l'usage des drones devrait être aussi directe et intuitive que les autres formations militaires. Son ambition est claire : l’armée doit se familiariser avec les drones et les rendre aussi courants que tout autre équipement d'ici 2023.

4.7/5 - (34 votes)