Sous-officiers : l’Armée de Terre va réduire leur formation

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 23 octobre 2023 à 9h51
Sous-officiers Defense.gouv

En réponse aux défis de recrutement croissants, l’Armée de Terre revisite le parcours éducatif des futurs sous-officiers. L’ajustement de la durée de la formation initiale vise à accroître la flexibilité et la réactivité des forces, tout en maximisant la capacité d’accueil de l'ENSOA.

Naviguer à travers les obstacles de recrutement

Le déficit en personnel militaire a alarmé l'Armée de Terre, poussant à la réévaluation de ses méthodes de recrutement et de formation. Bien que ce problème soit prédominant pour les militaires du rang, il résonne à travers l’ensemble des échelons de la force militaire.

En dépit de ces défis, l'ENSOA à Saint-Maixent, riche de ses 60 ans d’histoire, continue d'être une institution solide. Elle ne fléchit pas sous la pression, garantissant l'excellence de l’instruction pour les sous-officiers, en intégrant des innovations pédagogiques et des adaptations structurelles pour faire face à l’évolution des besoins.

Adapter la formation des sous-officiers pour optimiser les effectifs

Le raccourcissement de la formation initiale se présente comme une solution adaptative. Les recrues directes et semi-directes verront leur parcours éducatif réduit à six et trois mois respectivement. Cela permet non seulement une meilleure gestion des ressources, mais aussi une réponse rapide aux besoins opérationnels sur le terrain.

L’ENSOA est également en pleine transformation. Avec l’ajout de 45 nouveaux postes et l’élaboration de structures modernes, l’institution est en phase avec les besoins contemporains. Le général Schill souligne l’importance capitale de ces évolutions, mettant en lumière l’adaptabilité et la résilience de l’Armée de Terre.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.

Aucun commentaire à «Sous-officiers : l’Armée de Terre va réduire leur formation»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis