La frégate Languedoc effectue un sauvetage décisif en Mer Rouge

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 13 décembre 2023 à 22h03
Frégate Languedoc Wikipedia

Un acte de bravoure maritime s'est déroulé en mer Rouge, le 11 décembre dernier. La frégate française Languedoc a joué un rôle déterminant dans la protection du pétrolier norvégien Strinda face à une attaque de rebelles Houthis.

Une réponse rapide à une menace imminente

Le pétrolier Strinda, naviguant près du Yémen, a été la cible d'une attaque menaçante le soir du 11 décembre dernier. Des rebelles Houthis, appuyés par l'Iran, ont lancé une offensive combinant missile et drone. Si bien que l'attaque a provoqué un incendie à bord. Ce dernier a été maîtrisé par l'équipage indien du pétrolier. Dans ce contexte tendu, un drone était également en approche, augmentant le niveau de menace.

C'est ici que la frégate Languedoc est intervenue. Le bâtiment a intercepté avec succès le drone menaçant le pétrolier. Son action a d'une part éliminé la menace aérienne. Elle a également sécurisé le pétrolier contre tout risque de détournement. Cette opération de protection s'est poursuivie jusqu'à l'arrivée du destroyer américain USS Mason, qui a pris le relais, permettant à la Languedoc de continuer sa mission de patrouille.

Les capacités exceptionnelles de la frégate Languedoc

Toutefois la mission de la Languedoc en mer Rouge n'était pas un incident isolé. Sur une période de 48 heures, elle a réussi à neutraliser trois drones envoyés par les Houthis. Deux de ces drones, ciblant directement la frégate, ont été détruits grâce à l'usage de missiles Aster 15.

La FREMM Languedoc dispose de capacités impressionnantes en matière de défense anti-sous-marine, anti-terrestre et anti-navire. Elle est armée de canons téléopérés, d'une tourelle de 76 mm et de missiles Aster 15. Ces équipements lui permettent de contrer efficacement les menaces aériennes jusqu'à des distances et altitudes importantes. Par ailleurs, sa présence dans cette région est stratégique. Cette zone est traversée chaque année par près de 20 000 navires commerciaux. Elle est essentielle pour assurer la sécurité maritime et la liberté de navigation.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.

Aucun commentaire à «La frégate Languedoc effectue un sauvetage décisif en Mer Rouge»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis