Le sous-marin nucléaire d’attaque Casabianca fait son adieu à la Marine nationale

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 29 juin 2023 à 7h20
Sous-marin Casabianca

Le moment est venu pour le sous-marin nucléaire d'attaque (SNA) Casabianca de se préparer pour son désarmement. Après 36 ans d'une carrière illustre, la cérémonie de retrait de ce monument de la Marine a marqué une ère nouvelle pour la marine française.

Une période de transition pour l’escadrille des SNA

Les temps à venir s'annoncent éprouvants pour l'escadrille des sous-marins nucléaires d'attaque (ESNA). C'est ce qu'a déclaré l'amiral Pierre Viandier, chef d'état-major de la Marine nationale. En effet, seulement quatre SNA seront opérationnels au cours des deux prochaines années. Sur un total prévu de six. Et cela en raison des réparations en cours et du délai de livraison des nouveaux sous-marins.

Parmi les SNA actuellement en service figurent le Suffren, l'Améthyste et l'Émeraude. Pendant ce temps, des sous-marins comme le SNA Perle sont en phase de réhabilitation après des travaux de réparation majeurs. Par ailleurs, le SNA Duguay-Trouin, destiné à remplacer le SNA Rubis, n'a pas encore été remis officiellement à la Marine nationale.

Casabianca, plus qu'un sous-marin, un symbole

Le 28 juin dernier, à Toulon, le Casabianca a été célébré une dernière fois lors d'une cérémonie militaire. Le capitaine de vaisseau Didier Cuny, premier commandant du sous-marin, était présent à cet événement. Ainsi que d'autres anciens commandants, une délégation de Moulins, ville marraine du Casabianca. Sans oublier René Passerel, ancien membre d'équipage du premier sous-marin "Casabianca".

Le Casabianca est plus qu'un simple nom de navire. Il incarne l'essence des forces sous-marines, un symbole puissant pour la Marine nationale. L'héritage et les traditions du Casabianca demeurent un formidable moteur de cohésion et de motivation pour les équipages contemporains. Pour honorer cet héritage, le sixième et dernier SNA de type Suffren portera le nom de "Casabianca" lors de sa mise en service prévue en 2030.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.