Les États-Unis et le Maroc célèbrent 20 ans de collaboration militaire

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 28 mai 2024 à 8h20
Silhouette,of,a,solider,saluting,against,the,american,flag

Dans les sables d'Agadir, au Maroc, l'exercice militaire African Lion 2024 (AL24) a débuté par une impressionnante cérémonie d'ouverture le 20 mai 2024, marquant le début du plus grand exercice militaire multinational annuel en Afrique. Cet événement commémore non seulement le 20ème anniversaire de cet exercice essentiel, mais met également en valeur le partenariat durable entre les Forces Armées Royales Marocaines et la Force de l'Armée du Sud de l'Europe, Afrique (SETAF-AF) des États-Unis.

La cérémonie a été dirigée par le Major Général Mohammed Benlouali des Forces Armées Royales Marocaines et le Major Général Todd R. Wasmund de l'Armée Américaine, tous deux soulignant l'importance de cette collaboration militaire de deux décennies. Le Major Général Wasmund a exprimé sa gratitude pour ce partenariat solide qui s'est renforcé au fil des années, témoignant de l'engagement des deux nations envers la sécurité régionale et la coopération.

L'exercice de cette année s'étend du 19 avril au 31 mai et implique plus de 8 100 participants provenant de 27 nations, ainsi que des contingents de l'OTAN. La dispersion géographique de l'AL24 - couvrant le Maroc, le Ghana, le Sénégal et la Tunisie - démontre son envergure et l'intention stratégique d'améliorer la collaboration militaire multinationale à travers l'Afrique.

L'objectif principal du Lion Africain 2024 est de renforcer l'interopérabilité entre les forces américaines, africaines et les alliés de l'OTAN. Les diverses activités planifiées pour l'exercice incluent des opérations de commandement, des opérations aéroportées, la sécurité maritime et des programmes d'assistance humanitaire. Ces opérations ne sont pas seulement des manœuvres militaires, mais illustrent également les alliances stratégiques et l'engagement commun à relever les défis de sécurité modernes et à promouvoir la paix dans la région.

Le Major Général Benlouali a souligné l'importance de l'exercice pour renforcer les liens et aborder les problèmes de sécurité régionaux grâce à un effort uni. Confirmant le succès des précédentes incarnations, il a noté l'évolution de l'exercice en une plateforme pour les stratégies opérationnelles réelles et un incubateur pour favoriser les relations de défense internationales.

L'AL24 n'est pas qu'un exercice militaire ; c'est une plateforme diplomatique qui souligne l'importance des arrangements de sécurité coopératifs dans le monde interconnecté d'aujourd'hui. En améliorant la compétence tactique des forces et en renforçant les liens internationaux, l'exercice vise à contribuer de manière significative à la stabilité à long terme et à la sécurité à travers la région.

Le succès continu du Lion Africain souligne la perspicacité stratégique de la SETAF-AF et de ses homologues africains dans l'élaboration d'une approche globale pour aborder les nombreux défis auxquels le continent fait face. À mesure que cet exercice continue d'évoluer, il jouera sans aucun doute un rôle crucial dans la définition de l'avenir de la coopération militaire en Afrique et au-delà.

Alors que les participants se livrent à cet entraînement rigoureux, la communauté de défense mondiale observe avec attention. Les leçons apprises et les relations forgées lors de l'African Lion 2024 constitueront la pierre angulaire des futurs efforts de collaboration, assurant un avenir plus sûr et plus sécurisé pour l'Afrique et ses partenaires mondiaux. Pour des mises à jour continues et des aperçus, la communauté de défense peut suivre les développements de l'African Lion sur des plateformes comme DVIDS et les canaux officiels de la SETAF-AF.

L'African Lion 2024 marque en effet un chapitre monumental dans les annales des exercices militaires, symbolisant deux décennies de partenariat stratégique et de croissance mutuelle entre les États-Unis, le Maroc et plusieurs autres nations. Alors que les champs de bataille d'Agadir résonnent de l'esprit de collaboration, il est clair que les échos de cet exercice vont résonner bien au-delà des vastes terrains de l'Afrique.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.