IA : cette start-up planche sur des drones capables de tirer sans intervention humaine

Jean Baptiste Le Roux
Par Jean-Baptiste Leroux Publié le 13 mai 2024 à 13h45
La start-up Destinus travaille sur des drones militaires contrôlés par IA. Destinus

Quand l'IA s'invite dans l'univers militaire... Destinus, une start-up suisse devenue un acteur significatif dans le secteur de l'aérospatial, s'illustre actuellement par le développement de drones militaires autonomes. Ces appareils, dotés d'une intelligence artificielle avancée, sont conçus pour opérer indépendamment dans des missions de combat aérien, marquant un tournant potentiel dans les opérations militaires futures.

Hornet : le drone chasseur de drones contrôlé par IA

Le Hornet, un des modèles phares de Destinus, incarne la prochaine génération de drones de combat. Spécialement conçu pour traquer et neutraliser d'autres drones en plein vol, le Hornet utilise une intelligence artificielle sophistiquée qui lui permet d'identifier et d'attaquer ses cibles avec une précision remarquable. Ce drone représente un pas de géant dans la lutte contre les menaces aériennes non conventionnelles, en particulier celles provenant de drones ennemis.

Dévoilé initialement lors d'interviews avec des médias européens, le Hornet est le résultat de recherches poussées dans l'intégration de systèmes d'IA dans des vecteurs aériens non habités. Capable de fonctionner sans intervention humaine directe, ce drone offre une solution de défense autonome en réponse rapide à la menace croissante des drones dans les conflits modernes.

Destinus G : au-delà du combat conventionnel

Envisageant l'avenir des combats aériens, Destinus ne s'arrête pas au développement de drones capables de combattre d'autres drones. La start-up prévoit de lancer le Destinus G, un avion de chasse sans pilote, dans les trois à cinq années à venir. Ce drone, conçu pour des missions de combat étendues, pourra affronter des avions ennemis ainsi que des missiles de divers types, y compris les modèles subsoniques et hypersoniques.

Le Destinus G se distingue par sa capacité à être piloté à distance ou dirigé par une IA, offrant ainsi une flexibilité sans précédent dans les opérations de défense aérienne. En combinant vitesse, agilité et une puissante suite logicielle d'intelligence artificielle, ce drone est conçu pour devenir un bouclier crucial dans le ciel, protégeant les espaces aériens avec efficacité et autonomie.

Jean Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du site web. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme (IEJ) et membre de l'Association des Journalistes de Défense. Il publie de temps en temps dans la presse économique spécialisée.