TRADEWINDS 24 : lancement de l’exercice militaire à la Barbade

Cropped Favicon Armees 2.png
Par La rédaction d'Armées.com Publié le 3 mai 2024 à 9h03
Silhouette,of,a,solider,saluting,against,the,american,flag

L'exercice TRADEWINDS 24, prévu du 4 au 16 mai 2024 à la Barbade, se prépare à être un événement monumental en termes de collaboration militaire et de formation multinationale dans divers domaines, y compris militaires et humanitaires. Cet exercice implique plus de 1 000 participants de 26 nations et de multiples organisations régionales, avec un focus sur les éléments terrestres, maritimes, cyber, la collaboration interagences, les opérations spéciales, l'aide humanitaire, la gestion de crises naturelles ainsi que les opérations de poste de commandement.

"Je suis actuellement en poste ici, au Camp Paragon à la Barbade, où les préparations pour TRADEWINDS 24 (TW24) battent leur plein. Au cours de mes observations, j'ai été témoin d’une coordination efficace entre le 167th Theater Sustainment Command de la Garde Nationale d'Alabama et le 731st Combat Sustainment Support Battalion, avec le concours de la Barbados Defence Force. Leur tâche principale a consisté à établir des réseaux logistiques et de soutien vital pour accueillir le personnel nombreux participant aux exercices sur une période de deux semaines." explique le Major Destry Vines.

Le Major Destry Vines, l’officier responsable de la cellule de direction de TW24, a souligné l'importance de leur mission visant à faciliter la réception, le déploiement, le mouvement en avant et l'intégration communs. Les opérations ici ne sont pas uniquement axées sur le déploiement des troupes, mais visent à garantir que chaque participant dispose du soutien nécessaire, allant des besoins de base - résumés de manière appropriée par "haricots, lits, bains et munitions" - jusqu'au matériel spécialisé pour la liste étendue des parcours de formation.

La nature de TRADEWINDS 24 souligne un exploit logistique significatif où le 731st CSSB a joué un rôle central en assurant des services d’approvisionnement fluides. Ceux-ci vont du simple logement jusqu'à la liaison opérationnelle entre des bases clés, telles que la Base Paragon, l’École de Formation de la Police, et la Base de la Garde Côtière de Barbade-Pelican.

Des félicitations devraient également être adressées aux réservistes de l'armée, comme ceux de la 471st Engineer Company et du 603rd Engineer Detachment. Leur travail pratique pour établir des logements sécurisés et fonctionnels a été essentiel. Avec un effort de collaboration aux côtés de la Barbados Defence Force, ils ont assuré que la préparation opérationnelle est atteinte bien avant le début officiel de l'exercice.

La participation à TRADEWINDS 24 va au-delà de la formation tactique ; c'est une représentation profonde de la coopération militaire internationale et de l'engagement pour la sécurité régionale et la préparation aux désastres dans le Bassin des Caraïbes. L'exercice s'inscrit dans le cadre plus large de l'exercice mondial de grande échelle des Joint Chiefs of Staff en 2024, renforçant la stabilité, la paix et la prospérité mondiales.

Alors que les préparatifs se poursuivent, le rôle de la logistique et de l'approvisionnement ne peut être sous-estimé. Ils constituent la colonne vertébrale qui soutient le succès de chaque parcours planifié et la sécurité et l'efficacité de chaque participant. C'est ce soutien qui est fondamental pour transformer les objectifs stratégiques en réussites concrètes sur le terrain.

Cet exercice de TRADEWINDS de cette année à la Barbade établit en effet une norme élevée pour les collaborations militaires multinationales, renforçant considérablement les capacités de réponse opérationnelle et humanitaire à travers les nations.