Un officier du 4ème RHFS décède en exercice

Cropped Favicon Armees 2.png
Par Économie matin Modifié le 13 novembre 2023 à 14h33
4ème RHFS Mathieu Gayot

Le deuil s'est abattu sur le 4ème RHFS suite à la mort soudaine du Capitaine Mathieu Gayot. Cet officier respecté a perdu la vie dans un tragique accident de la circulation lors d'un exercice. Laissant derrière lui un héritage de bravoure et de dévouement.

Un parcours professionnel remarquable au 4ème RHFS

Formé à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr-Coëtquidan en 2012, Mathieu Gayot était originaire de Haute-Savoie. Durant sa scolarité, il s'est rapidement démarqué par ses qualités de leadership et son potentiel. Après sa formation, il a opté pour une carrière dans l’Aviation légère de l’armée de Terre.

Son parcours l'a amené à être pilote d’hélicoptère au 5e Régiment d’hélicoptères de combat. Il participe alors à des missions importantes à Djibouti et au Mali. En 2019, sa carrière prend une tournure décisive lorsqu'il rejoint le 4ème RHFS, assumant des rôles cruciaux tels que chef de patrouille et officier adjoint.

Un adieu national et un héritage indélébile

La disparition du Capitaine Gayot, survenue lors d’un exercice nocturne, a profondément ému la communauté militaire et la nation. Reconnu pour son engagement inébranlable et son héroïsme, il a été distingué par plusieurs honneurs militaires, dont la Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze.

Son décès, bien qu'un choc, laisse un héritage de courage et de fidélité à l’armée. Le général d’armée, Pierre Schill, a exprimé une profonde affliction, partageant la peine immense de la famille du Capitaine et de ses camarades. Cet hommage national souligne l'ampleur de la perte de cet homme exceptionnel, mort en accomplissant son devoir.

4.2/5 - (12 votes)