Thales : les Pays-Bas passent une nouvelle commande de radars

Cedric.bonnefoy
Par Cédric Bonnefoy Publié le 16 avril 2024 à 14h00
Thales-radars-pays-bas-commande

Le géant français Thales ne connaît pas la crise. Les Pays-Bas viennent de passer une nouvelle commande pour le radar le plus polyvalent d’Europe développé par l’entreprise : le Ground Master 200 Multi-Mission/Compact.

Une nouvelle commande pour Thales

La Défense néerlandaise, dans une démarche proactive de modernisation de son équipement militaire, vient de signer un contrat important avec Thales. Il concerne l'acquisition de sept radars Ground Master 200 Multi-Mission/Compact (GM200 MM/C). Cette commande inclut une option pour deux unités supplémentaires. De plus, elle s'inscrit dans un projet de renouvellement stratégique initié en 2019 avec l'acquisition précédente de neuf systèmes similaires. Ces radars de pointe sont réputés pour leur polyvalence et leur capacité à opérer efficacement dans divers scénarios de menace, augmentant significativement la réactivité et l'efficacité des forces armées néerlandaises.

La commande vient après la livraison du premier radar de la série précédente, inauguré en février 2024. La totalité de la première commande sera livrée aux Pays-Bas dans le courant de l’année 2025. Cette continuation reflète la confiance accrue des Pays-Bas envers les capacités du GM200 MM/C à améliorer la surveillance et la sécurité aérienne. En parallèle, ce renouvellement marque aussi un éloignement des anciens systèmes AN/MPQ-64 Sentinel et AN/TPQ-36 Firefinder, récemment cédés à l'Ukraine.

Une technologie avancée au service de la sécurité

Le GM200 MM/C se distingue par sa technologie radar 4D AESA, qui permet une détection, un suivi et une classification précis des menaces à une distance allant jusqu'à 400 kilomètres. Cette capacité étendue est essentielle dans le contexte actuel de menaces diversifiées, incluant des drones et des missiles. La flexibilité du radar garantit également une rapidité de déploiement des forces armées et une adaptabilité dans différents environnements.

L'engagement des Pays-Bas envers cette technologie ne se limite pas à un renforcement de leur sécurité nationale, il reflète également un leadership au sein de l'OTAN en matière de défense aérienne. La collaboration étroite entre l'expert français Thales et la Défense néerlandaise dans le développement de ces radars illustre l'importance de ce partenariat industriel entre les deux parties.

Cedric.bonnefoy

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.