Une version actualisée du Jaguar prévue pour 2024

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 21 septembre 2023 à 16h14
Jaguar

L'armée de Terre française s'apprête à accueillir en 2024 une édition révisée de son blindé Jaguar. Malgré les obstacles passés liés à la livraison et à la performance, l'horizon du programme semble désormais plus serein.

Des défis passés mais pas ignorés

Le développement du Jaguar, dirigé par un consortium composé de Nexter, Arquus et Thales, a été semé d'embûches. Plus tôt, le ministre des Armées, Sébastien Lecornu, avait exprimé des réserves sur la progression du projet. Il a notamment évoqué des "aléas" mais sans entrer dans les détails. Les problèmes rapportés incluaient notamment des difficultés de stabilisation de la tourelle, impactant ainsi la date de mise en service.

Néanmoins, ces défis semblent avoir été identifiés et pris en charge. Selon le général Pierre Schill, le chef d'état-major de l’armée de Terre, des modifications sont actuellement en cours, et les industriels associés au projet sont activement impliqués dans les correctifs. Une nouvelle mouture du blindé est donc actuellement à l'étude. Pour la plus grande joie des soldats ayant pu tester le véhicule jusqu'à présent.

Le futur du Jaguar : un pas en avant

L'avenir du Jaguar apparaît maintenant plus stable. Une mise à jour, intégrant un logiciel révisé, est prévue pour être livrée aux forces armées en 2024, a confirmé le général Schill. Bien que la nouvelle version n'offre pas encore la capacité de tir au-delà de la vue directe, elle permettra des tirs en mouvement contre des cibles également mobiles.

Pour mémoire, le véhicule blindé est équipé d'une tourelle comportant un canon télescopé de 40 mm, une mitrailleuse téléopérée de 7,62 mm et des missiles Akeron MP. La fonctionnalité de tir au-delà de la vue directe est attendue, mais n'est pas encore au programme.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.