La Pologne reçoit la dernière livraison de drones TB2 du turc Baykar

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 20 mai 2024 à 8h00
Drone

Baykar, le premier fabricant de drones en Turquie, a conclu son contrat de 270 millions de dollars avec la Pologne en livrant l'expédition finale de drones de combat Bayraktar TB2. Cette livraison, qui confirme le rôle crucial de Baykar dans l'industrie croissante des véhicules aériens sans pilote (UAV), marque une étape importante dans l'exportation par la Turquie de véhicules aériens de combat sans pilote (UCAV) de haute technologie. Elle témoigne également d'un partenariat croissant entre les membres de l'OTAN et de l'Union européenne (UE).

Signé en mai 2021, le contrat de livraison de drones comprenait quatre systèmes, chaque système incluant six appareils et trois stations de contrôle au sol. Le début des livraisons a été marqué par une cérémonie de haut rang à la 12e base de véhicules aériens sans pilote en Pologne en octobre 2022. Suite à cela, Baykar a confirmé l'achèvement des livraisons de 24 TB2 lors d'un événement en Pologne le 16 mai, auquel ont assisté des personnalités clés dont le vice-ministre de la Défense polonais, le chef de l'Agence turque de l'industrie de la défense, et le directeur général de Baykar.

Le directeur général de Baykar, Haluk Bayraktar, a annoncé sur une plateforme de médias sociaux l'achèvement réussi de cette exportation historique, soulignant l'importance stratégique de l'accord. Cet événement représente la première fois que la Turquie a réussi à exporter des UCAV de haute technologie à un pays membre de l'OTAN et de l'UE.

Bien que les plans spécifiques de déploiement de ces drones restent confidentiels, leur large éventail d'utilisations potentielles contribue de manière significative aux stratégies de guerre modernes. Le Bayraktar TB2 est équipé de systèmes avioniques avancés qui permettent le roulage, le décollage, l'atterrissage et la croisière autonomes, ce qui en fait un ajout inestimable à toute force de défense.

Ces systèmes de combat ont attiré l'attention internationale pour leurs capacités dans le conflit militaire actuel en Ukraine, où ils ont été efficacement déployés pour la reconnaissance, l'identification des cibles, et les frappes de précision. Les questions concernant l'utilisation de ces drones par la Pologne ou leur éventuelle fourniture à l'Ukraine en guerre ont été adressées au ministère de la Défense polonais, en attente de réponses.

Paolo Garoscio

Journaliste chez EconomieMatin. Ex-Chef de Projet chez TEMA (Groupe ATC), Ex-Clubic. Diplômé de Philosophie logique et de sciences du langage (Master LoPhiSC de l'Université Paris IV Sorbonne) et de LLCE Italien.