La Suisse réfléchit au service militaire obligatoire pour les binationaux

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 21 mars 2024 à 11h47
Axalp F 5e Patrouille Suisse Wikipedia

La Suisse pourrait bientôt modifier les règles du jeu pour les citoyens franco-suisses concernant le service militaire. Une proposition parlementaire récente suggère de supprimer le choix actuellement offert à ces binationaux, provoquant un vif débat national.

Un virage serré pour les binationaux de Suisse

La législation suisse sur le service militaire, qui autorise actuellement les binationaux à opter pour le service français, pourrait connaître une réforme majeure. Le parlement suisse examine une motion qui obligerait ces citoyens à accomplir leur service au sein de l'armée suisse ou à s'acquitter d'une taxe spécifique en cas de non-participation. Cette initiative est portée par l'espoir d'accroître les effectifs militaires du pays, reflétant une volonté de renforcer la défense nationale.

Portée par Stefanie Heimgartner et soutenue par plusieurs élus de différentes tendances politiques, cette proposition met en lumière le désir de réévaluer les exemptions de service accordées jusqu'à présent. L'objectif est clair : intégrer davantage de binationaux dans les forces armées, pour une armée suisse renforcée.

Des opinions partagées au sein du législatif

L'idée de contraindre les franco-suisses à servir exclusivement en Suisse divise profondément. Tandis que certains parlementaires binationaux, malgré leurs expériences personnelles variées, voient d'un bon œil cette proposition, d'autres, principalement issus des rangs de la gauche, défendent le choix libre entre les deux pays. Ils argumentent que la décision devrait rester personnelle et adaptée aux circonstances individuelles de chaque binational.

La mise en œuvre de cette mesure soulève également des préoccupations concernant ses effets sur les accords internationaux en vigueur entre la Suisse et l'Union européenne, ainsi qu'avec d'autres nations. L'inquiétude majeure réside dans le potentiel impact négatif sur les relations diplomatiques et les procédures administratives, un point non négligeable pour un pays au cœur de l'Europe.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.

Aucun commentaire à «La Suisse réfléchit au service militaire obligatoire pour les binationaux»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis