Jeux Olympiques : vers un nouveau statut de volontaire découverte ?

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 11 mars 2024 à 9h24
Pour les Jeux Olympiques, l'Armée de Terre veut lancer un statut de volontaire découverte. Ministère des Armées

Face au défi des Jeux Olympiques de Paris, l'armée de Terre innove en introduisant le statut de volontaire découverte, une initiative visant à combler les lacunes de recrutement tout en engageant les jeunes dans une expérience militaire unique.

Dans une période marquée par une baisse significative des recrutements, l'armée de Terre française cherche des voies nouvelles pour attirer des candidats. La révélation d'un déficit de près de 2.000 recrues l'année dernière a sonné comme un appel à l'action, poussant à la recherche de solutions créatives. Parallèlement, la préparation des Jeux Olympiques de Paris constitue un défi sécuritaire majeur, nécessitant un déploiement massif de forces. C'est dans ce contexte que le concept de "Volontaire Découverte de l'Armée de Terre" (VDAT) émerge, annoncé par le général Pierre Schill comme une mesure phare pour répondre à ces enjeux.

Jeux Olympiques : innovations face au manque de recrues

Constatant le manque d'engouement pour les carrières militaires, en partie attribuable aux répercussions de la crise sanitaire, l'armée de Terre adapte sa stratégie. L'enjeu est de taille, nécessitant une mobilisation inédite pour la sécurité des Jeux Olympiques, avec un besoin pressant de renforcer les effectifs. La solution VDAT s'inscrit comme un dispositif expérimental visant à ouvrir les portes de l'armée à un public jeune et dynamique, intéressé par une immersion de courte durée mais intense au cœur de l'institution militaire.

Le programme prévoit d'accueillir des volontaires entre 18 et 26 ans pour une période de quatre mois, durant lesquels ils bénéficieront d'une formation spécifique suivie d'une affectation au sein d'unités opérationnelles. Cette initiative vise à leur fournir un aperçu réel de la vie militaire, tout en contribuant à des missions de sécurité critiques liées au déroulement des Jeux Olympiques.

Bénéfices et opportunités pour les jeunes volontaires

Ce statut de volontaire offre non seulement une expérience enrichissante sur le plan personnel et professionnel mais également une rémunération et des conditions avantageuses, avec un package incluant logement, nourriture, et une rétribution financière compétitive. Plus qu'une simple opportunité temporaire, cette expérience pourrait servir de tremplin pour ceux envisageant une carrière militaire à long terme, ouvrant des voies vers l'engagement actif ou la réserve opérationnelle.

En plus de contribuer à la sécurité nationale lors d'un événement d'ampleur internationale, les participants au programme VDAT auront la chance d'être au premier rang des célébrations et cérémonies officielles, marquant ainsi de manière indélébile leur parcours de vie. L'armée de Terre met en lumière les perspectives d'évolution et de reconnaissance, comme la priorité dans le choix du régiment pour ceux qui désireraient poursuivre l'aventure militaire.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.

Aucun commentaire à «Jeux Olympiques : vers un nouveau statut de volontaire découverte ?»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis