Russie : un Français soupçonné d’espionnage arrêté

Cedric.bonnefoy
Par Cédric Bonnefoy Publié le 7 juin 2024 à 15h00
Russie-ressortissant-francais-arrestation-espionnage

En Russie, un Français vient d'être arrêté. Il est soupçonné d'espionnage par les autorités russes.

Un ressortissant français arrêté en Russie

Laurent Vinatier, 48 ans, vient d'être arrêté à Moscou par le Comité d'Enquête russe. Cet employé du Centre pour le Dialogue Humanitaire (HD), une organisation basée en Suisse, est accusé de collecter des informations militaires en Russie. Le Comité d'Enquête affirme qu'il a délibérément récupéré des données sur les activités militaires et technologiques de la Russie. Ces informations, selon les autorités russes, seraient utilisées par des sources étrangères contre la sécurité de la Russie.

L'arrestation de Laurent Vinatier s'est déroulée dans un restaurant de la capitale russe. Le Comité d'Enquête publie une vidéo de l'interpellation, mettant en avant la gravité des accusations portées contre lui. Les visites régulières de Laurent Vinatier en Russie, réalisées avec son passeport français, sont aussi pointées du doigt. Le Comité d'Enquête évoque une infraction aux règles sur les "agents de l'étranger". Ce registre est destiné aux Russes soupçonnés d'activités politiques financées depuis l'étranger. Laurent Vinatier est accusé de ne pas avoir fourni les documents nécessaires pour se conformer à cette réglementation. Il risque jusqu'à cinq ans de prison.

Tensions diplomatiques croissantes

L'arrestation de Laurent Vinatier intervient dans un contexte de tensions accrues entre Paris et Moscou. La France envisage l'envoi de conseillers militaires au Donbass, une région de l'est de l'Ukraine. Le Kremlin réagit fermement, prévenant que ces conseillers seront ciblés. De plus, les relations entre la Russie et la Suisse se détériorent.

Moscou choisit de ne pas envoyer de délégation à une conférence pour la paix organisée à Bürgenstock, en Suisse, qui se déroule dans quelques jours. Cette décision est perçue comme un signe de méfiance accrue envers la neutralité suisse. En réponse à l'arrestation de Laurent Vinatier, le Centre pour le Dialogue Humanitaire travaille activement pour obtenir des informations et assurer sa libération.

Cedric.bonnefoy

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.