Iran vs Israël : le rôle encore flou de la France aux côtés de l’État hébreu

Jean Baptiste Le Roux
Par Jean-Baptiste Leroux Publié le 15 avril 2024 à 16h05
Quel rôle a joué la France aux côtés d'Israël face à l'Iran ? Photo de Jossuha Théophile sur Unsplash

Après l'attaque de l'Iran contre Israël, le rôle qu'a joué la France reste encore flou. Israël assure avoir reçu un soutien français pour intercepter et détruire des drones iraniens. L'Hexagone précise de son côté avoir assuré la défense de ses bases au Proche-Orient.

La France a détruit des drones et des missiles iraniens

Dans les heures qui ont suivi l'attaque iranienne contre Israël, la France a été qualifiée par l'armée israélienne comme un acteur clé dans la neutralisation des menaces. Employant des technologies avancées, telles que des radars et des avions de patrouille, la France aurait contribué à surveiller et sécuriser l'espace aérien autour d'Israël. Cette assistance a été cruciale pour intercepter les missiles et les drones lancés pendant l'assaut.

Sans parler d'aide directe envers Israël, la France reconnaît avoir pris des mesures robustes pour protéger ses propres installations militaires dans la région. Des bases françaises en Jordanie, en Irak et aux Émirats arabes unis, entre autres, étaient sous la menace de drones iraniens. Les forces françaises ont efficacement intercepté et neutralisé plusieurs de ces drones, assurant ainsi la sécurité de leurs emprises et du personnel sur place.

Iran : les ressortissants français priés de quitter temporairement le pays

Suite à l'attaque, le ministère français des Affaires étrangères a émis une recommandation urgente aux citoyens français résidant en Iran. Le ministère a conseillé de quitter le pays temporairement, citant une escalade possible des hostilités et un risque accru pour la sécurité. Cette décision souligne la gravité perçue de la situation et l'importance de la sécurité des ressortissants français à l'étranger.

La réponse de la France à l'attaque contre Israël reflète sa position stratégique concernant les tensions au Moyen-Orient. En se positionnant à la fois comme un allié de la défense israélienne et en protégeant ses propres intérêts régionaux, la France a montré son engagement envers la stabilisation de la région. Cela inclut une vigilance accrue et des mesures préventives pour éviter l'escalade des conflits et protéger les vies humaines.

Jean Baptiste Le Roux

Jean-Baptiste Le Roux est journaliste. Il travaille également pour Radio Notre Dame, en charge du site web. Il a travaillé pour Jalons, Causeur et Valeurs Actuelles avec Basile de Koch avant de rejoindre Economie Matin, à sa création, en mai 2012. Il est diplômé de l'Institut européen de journalisme (IEJ) et membre de l'Association des Journalistes de Défense. Il publie de temps en temps dans la presse économique spécialisée.