Guerre en Ukraine : Kiev appelle les Occidentaux à abattre les missiles russes

Cedric.bonnefoy
Par Cédric Bonnefoy Publié le 22 mai 2024 à 13h00
guerre-en-Ukraine-defense-antiaerienne

Alors que la situation sur le terrain se détériore, l’Ukraine appelle ses alliés occidentaux à l’aide. Kiev veut bénéficier d’une aide pour abattre les missiles russes.

Une nouvelle demande de Kiev dans la guerre en Ukraine

Le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, insiste sur la nécessité d'une action rapide. Lors d'une conférence de presse avec Annalena Baerbock, ministre des Affaires étrangères allemande, il déclare qu'il n'existe aucune raison légale, sécuritaire ou morale qui empêcherait les alliés de l'Ukraine d'abattre les missiles russes depuis leur territoire. En effet, depuis le début du conflit, l'Ukraine manque cruellement de systèmes de défense antiaérienne.

La proposition de Dmytro Kouleba est claire : si les alliés ne veulent pas intercepter les missiles eux-mêmes, ils doivent fournir à l'Ukraine les moyens nécessaires pour le faire. Cette demande repose sur l'idée que l'interception de missiles ne constituerait pas une escalade directe du conflit, car elle ne menacerait pas directement les forces russes au sol. Le président Volodymyr Zélinksy se bat depuis plusieurs semaines pour obtenir plus de systèmes Patriot. Sans oublier au moins 120 avions de type F-16 pour reprendre le contrôle du ciel.

Un risque d’escalade selon les Occidentaux

Au début de l'invasion russe, les alliés occidentaux avaient rejeté cette proposition, craignant une escalade du conflit. Cependant, Dmytro Kouleba balaye ces préoccupations, soulignant que l'interception des missiles est une mesure défensive essentielle pour Kiev. Annalena Baerbock met en avant l'importance cruciale de renforcer les défenses antiaériennes ukrainiennes. Elle affirme que chaque missile met en péril la sécurité occidentale. La guerre en Ukraine semble prendre un nouveau tournant.

Cette demande intervient alors que les combats s'intensifient dans la région de Kharkiv. La Russie mène une campagne de bombardements sur les infrastructures ukrainiennes, y compris le réseau électrique, aggravant la situation humanitaire. La ministre des affaires étrangères allemande insiste sur le fait que renforcer la défense antiaérienne de l'Ukraine est une priorité absolue pour contrer la "terreur des missiles russes".

Cedric.bonnefoy

Cédric Bonnefoy est journaliste en local à la radio. À côté, il collabore depuis 2022 avec Économie Matin.