Afrique de l’Ouest : vers l’émergence de nouvelles bases franco-américaines

Jean Baptiste Giraud
Par Jean-Baptiste Giraud Publié le 18 mars 2024 à 8h51
Afrique de l'Ouest Niger Defense

Au cœur des transformations politiques en Afrique de l'Ouest, le Niger se positionne comme un pivot stratégique suite à un changement de régime qui redéfinit les alliances internationales. Cette période de transition soulève la question d'une éventuelle accélération dans l'établissement de bases militaires franco-américaines, une démarche qui pourrait redessiner le paysage de la sécurité régionale.

Afrique de l'Ouest : transformation des alliances et impact sur la sécurité régionale

La déstabilisation politique au Niger, avec l'ascension au pouvoir du général Tchiani et la fin des accords de défense avec la France, signale un tournant dans les rapports de force régionaux. Cette évolution a entraîné une reconsidération des engagements militaires, notamment avec le départ des forces françaises et la recherche par la junte nigérienne de nouveaux alliés tels que le Mali, le Burkina Faso, et un rapprochement notable avec des puissances telles que la Russie.

Dans ce contexte mouvant, l'approche des États-Unis, qui ont choisi une voie de conciliation avec le nouveau régime nigérien pour préserver leur présence stratégique à la base aérienne d'Agadez, est révélatrice. Cette posture témoigne de la valeur accordée au Niger dans la stratégie de sécurité américaine en Afrique, essentielle pour les opérations de renseignement et de surveillance.

Perspectives d'une collaboration militaire entre la France et les États-Unis

Face à ces défis, la proposition de bases militaires partagées entre la France et les États-Unis émerge comme une solution pragmatique pour continuer à assurer la sécurité en Afrique de l'Ouest. Ce concept, encouragé par le haut commandement militaire français, vise à optimiser les ressources et à minimiser l'impact visuel des forces étrangères, dans un souci d'efficacité et de discrétion.

L'intérêt pour de telles bases partagées souligne également la nécessité d'adapter les infrastructures militaires aux réalités contemporaines, où les emplacements actuels se heurtent à des problématiques de vulnérabilité accrue dues à l'urbanisation. Ce rapprochement stratégique entre Paris et Washington indique une évolution significative dans la gestion de la présence militaire occidentale en Afrique, envisageant une coopération plus étroite pour faire face aux menaces sécuritaires émergentes.

Jean Baptiste Giraud

Journaliste éco, écrivain, entrepreneur. Dir de la Rédac et fondateur d’EconomieMatin.fr. Fondateur de Cvox.fr. Officier (R) de gendarmerie.

Aucun commentaire à «Afrique de l’Ouest : vers l’émergence de nouvelles bases franco-américaines»

Laisser un commentaire

Les Commentaires sont soumis à modération. Seuls les commentaires pertinents et étoffés seront validés. - * Champs requis