Les Marines testent les véhicules MRZR de Polaris

Paolo Garoscio
Par Paolo Garoscio Publié le 20 mai 2024 à 9h00
polaris, mrzr, polaris, véhicule, énergie, test, nouveauté

Le constructeur automobile américain Polaris se place à l'avant-garde d'un développement crucial dans le domaine du transport militaire avec la production imminente d'un véhicule MRZR Alpha modifié, capable d'alimenter des systèmes externes tels que des radars, réseaux et armements.

Le fabricant a partagé avec Defence News les détails de cette avancée clé, présentant deux nouveaux produits en développement. Ces derniers ont été conçus pour répondre à une demande croissante au sein du Corps des Marines américains : disposer d'une source d'alimentation mobile.

Polaris a créé deux produits : un système d'alimentation exportable et adaptable de 1 kW, pouvant être intégré dans les véhicules existants via un kit d'installation, et un système affiné de 5 kW pouvant être incorporé en usine.

La société américaine exploite l'alternateur existant du MRZR grâce à un convertisseur DC à DC, conçu pour fournir une alimentation de 24 volts. Fait remarquable, le système communique avec le moteur pour moduler la puissance de sortie en fonction de la demande.

Cette innovation offre au Corps des Marines un accès aux systèmes vitaux de communication et de défense sans nécessité de générateurs annexes. Les dynamiques du champ de bataille sont ainsi radicalement modifiées - le système de communications satellite en mouvement, le système commun de commandement et de contrôle de l'aviation, et la version allégée du système intégré de défense aérienne marine peuvent fonctionner sans heurt, alimentés par le véhicule dynamique.

Polaris a astucieusement conçu des tailles compactes pour sa technologie d'exportation d'énergie. S'intégrant à la structure existante du véhicule, un convertisseur DC à DC, une unité de distribution d'énergie, un boîtier de fusibles et un commutateur de tableau de bord ont été intelligemment intégrés pour préserver l'espace de chargement.

Le potentiel fascinant de cette conception innovante doit bientôt se concrétiser, avec une production prévue pour le troisième ou quatrième trimestre de cette année. Parallèlement à ce développement, Polaris travaille également sur l'augmentation de la capacité de charge du véhicule MRZR jusqu'à six fois. Un prototype réussi de MRZR Alpha deux places - capable de transporter 3 600 livres de poids - a été créé et a été présenté lors de la récente conférence Modern Day Marine. Polaris prévoit de combler le fossé entre le MRZR existant et le Joint Light Tactical Vehicle avec cette version à lourde charge.

Le potentiel de transformation de ces initiatives est énorme et réaffirme la symbiose fascinante entre les opérations militaires et l'innovation centrée sur la technologie. L'adaptabilité du MRZR en tant que véhicule 'couteau suisse' aligne l'éthos du fabricant avec les aspirations futures du Corps des Marines et du Commandement des Opérations Spéciales. L'ambition de faire avancer ce projet est un témoignage des potentiels stratégiques que ces hybridations peuvent débloquer pour révolutionner davantage le paysage militaire moderne.

Paolo Garoscio

Journaliste chez EconomieMatin. Ex-Chef de Projet chez TEMA (Groupe ATC), Ex-Clubic. Diplômé de Philosophie logique et de sciences du langage (Master LoPhiSC de l'Université Paris IV Sorbonne) et de LLCE Italien.