Les Royal Marines britanniques vont acquérir 6 nouveaux navires équipés de drones et d’armes laser

Cropped Favicon Armees 2.png
Par Jean-Marc Publié le 15 mai 2024 à 14h00
Le Royaume Uni Se Dote De Navires De Guerre Multifonctionnels Equipes De Drones Et Darmes Laser

Le Secrétaire à la Défense britannique, Grant Shapps, a annoncé dans le telegraph.co.uk le début du développement de six nouveaux navires de soutien multi-rôles (MRSS) pour les Royal Marines. Ces navires spécialisés seront conçus pour transporter rapidement la force commando des Royal Marines du large vers le rivage à travers le monde. Les nouvelles embarcations permettront le lancement de drones et l'utilisation d'armes laser, notamment le système DragonFire, un laser de haute puissance capable d'abattre des drones et des missiles ennemis.

Contexte stratégique et financement

Dans un contexte de tensions accrues, notamment avec la Chine et la Russie, ces investissements sont présentés comme essentiels pour maintenir le leadership militaire de l'Occident. Le gouvernement britannique a récemment augmenté le budget de la défense à 2,5 % de la richesse nationale, permettant l'achat de ce nouvel équipement. Ces navires remplaceront les anciens bâtiments d'assaut amphibie, vieillissants, et seront dotés de technologies avancées pour répondre aux menaces futures.

Caractéristiques techniques des MRSS

Les MRSS comporteront des quais pour les embarcations de débarquement, un hangar pouvant accueillir un hélicoptère Chinook, ainsi qu'une plateforme de lancement pour hélicoptères. Ils seront également capables d'héberger et de lancer des drones d'attaque depuis un quai submersible. La flexibilité et la polyvalence seront au cœur de la conception de ces navires, qui pourront s'adapter à diverses missions et seront plus respectueux de l'environnement, conçus pour utiliser des carburants adaptables.

Leçons tirées et innovations futures

Selon Shapps, la Marine a intégré les leçons du conflit en Ukraine, adaptant ses besoins en navires pour une guerre maritime moderne. Ces navires, décrits comme des "navires de guerre non complexes", pourront effectuer diverses tâches, allant bien au-delà des opérations de débarquement traditionnelles, comme le lancement de drones en mer ou dans les airs.