Les Pays-Bas vont recevoir des simulateurs d’hélicoptère Apache

Cropped Favicon Armees 2.png
Par Laurène Meghe Publié le 16 mai 2024 à 8h20
Les Pays Bas Vont Recevoir Des Simulateurs Dhelicoptere Apache

Les Forces aériennes royales néerlandaises se dotent de technologies de pointe grâce à une acquisition majeure auprès des États-Unis. Applied Visual Technology Inc., une entreprise basée en Floride, a remporté un contrat pour fournir des simulateurs d'entraînement pour l'hélicoptère AH-64E Apache. Ce contrat, d'une valeur de 28,3 millions de dollars, s'inscrit dans le cadre d'une vente militaire étrangère visant à renforcer les capacités des pilotes néerlandais à travers des formations individuelles et collectives, y compris en opérations de combat.

Les Pays Bas Vont Recevoir Des Simulateurs Dhelicoptere Apache 2

Un équipement de simulation avancé

Les systèmes acquis, nommés Targeted Fidelity Apache Tactical Trainer (TFATT), offrent une configuration qui inclut un siège pilote, un affichage large, des commandes et un cockpit complet pour une préparation immersive. Ce système permet une formation approfondie aux différentes facettes de la manœuvre et de l'engagement en situation de combat, éléments clés pour la préparation opérationnelle des équipages.

Renforcement de la flotte Apache néerlandaise

Ce nouveau contrat est une continuation des efforts débutés en 2018, lorsque les Forces armées néerlandaises ont initié la modernisation de leur flotte d'hélicoptères Apache, passant du modèle AH-64D au modèle plus avancé AH-64E. Ce programme de modernisation, évalué à 1,19 milliard de dollars, a permis de renforcer les capacités de défense des Pays-Bas, un allié clé au sein de l'OTAN. Les premiers hélicoptères AH-64E ont été livrés à Amsterdam en octobre 2022, avec des livraisons supplémentaires effectuées en janvier 2024.

Implications stratégiques pour les Pays-Bas et les États-Unis

L'importance de cette vente ne se limite pas à l'aspect technique ou opérationnel; elle reflète également une volonté des États-Unis de soutenir la politique étrangère et les objectifs de sécurité nationale en améliorant les capacités de défense d'un allié de l'OTAN. Ce type de collaboration est essentiel pour maintenir une capacité de défense robuste et prête au sein des alliances militaires stratégiques.

Les travaux relatifs à ce contrat seront menés dans les installations d'AVT à Orlando, aux États-Unis, et à Kooiweg, aux Pays-Bas, avec une achèvement prévu pour septembre 2026. Cette initiative souligne l'engagement continu des Pays-Bas à maintenir une force de défense aérienne à la pointe de la technologie, crucial pour la sécurité régionale et internationale.

Cropped Favicon Armees 2.png

Rédactrice spécialisée dans la défense, les armées, et l'industrie aéronautique et spatiale. Expertise en aviation civile et militaire, je couvre également les domaines de la défense, des drones, et des enjeux industriels, y compris les relations entre les entreprises et leurs partenaires financiers.