L’armée française teste l’intégration d’un lance-grenades automatique sur les véhicules Griffon et Serval

Cropped Favicon Armees 2.png
Par Laurène Meghe Publié le 17 mai 2024 à 14h18
Larmee Francaise Teste Lintegration Dun Lance Grenades Automatique Sur Les Vehicules Griffon Et Serval

L'armée française a mené des tests pour intégrer un lance-grenades automatique de 40 mm sur ses véhicules blindés multirôles Griffon et Serval dans le cadre du programme SCORPION. Ces essais, effectués le 15 mai 2024, visent à améliorer les capacités opérationnelles de ces véhicules en renforçant leur armement.

Le programme SCORPION : Modernisation de la flotte de véhicules blindés

Le programme SCORPION (Synergie du Contact Renforcée par la Polyvalence et l’Infovalorisation) est essentiel pour la modernisation de l'armée française. Il vise à remplacer les anciens véhicules tels que le VAB (Véhicule de l'Avant Blindé) par des véhicules plus modernes et polyvalents comme le Griffon et le Serval. Ce programme comprend également la modernisation des équipements existants pour améliorer la connectivité et la coopération entre différentes unités sur le champ de bataille.

Le Griffon et le Serval : Des véhicules blindés multirôles

Le Griffon

Le Griffon, en production depuis 2017 et en service depuis 2019, est conçu pour remplacer le VAB utilisé depuis les années 1970. Il est équipé d'une protection blindée avancée, d'une station d'armes téléopérée et de capacités de réseau de combat de pointe. Le Griffon peut transporter jusqu'à huit soldats et est destiné à diverses missions telles que la reconnaissance, le commandement, l'évacuation médicale et le transport de troupes.

Le Serval

Le Serval, plus léger et compact, est conçu pour des opérations nécessitant une mobilité rapide et une grande flexibilité. Comme le Griffon, il incorpore des systèmes de communication avancés, une armure modulaire et peut être équipé de divers systèmes d'armes. Sa production a commencé plus récemment, avec une entrée en service prévue pour le début des années 2020.

Intégration du lance-grenades automatique

Les tests récents ont mis en avant les avantages potentiels du lance-grenades automatique de 40 mm monté sur la tourelle téléopérée (TTOP). Cette tourelle peut également accueillir une mitrailleuse de 12,7 mm ou de 7,62 mm. Les évaluations ont souligné la facilité d'utilisation, la précision et l'efficacité du lance-grenades. Le Section Technique de l'Armée (STAT), en collaboration avec la Direction Générale de l'Armement (DGA), la Force d'Expertise du Combat Scorpion (FECS) et le Centre de Préparation et de Formation Unique (CPFU), a annoncé qu'un nouveau kit d'adaptation pour cette arme serait bientôt disponible pour les véhicules Griffon et Serval.

Perspectives et développements futurs

Les véhicules Griffon et Serval, équipés des tourelles "Hornet T1" et "Hornet S" développées par Arquus, représentent des avancées significatives dans la modernisation de l'armée française. Ces tourelles partagent plusieurs fonctionnalités telles que le chargement automatique, le contrôle électronique du tir et la récupération des douilles. Elles peuvent également être équipées du lance-grenades HK GMG fourni par Heckler & Koch.

L'armée prévoit que ces nouveaux équipements amélioreront considérablement les capacités opérationnelles, notamment en termes de dissimulation, de neutralisation et de destruction, augmentant ainsi l'efficacité des forces sur le terrain. Le programme SCORPION vise également à assurer une meilleure interopérabilité avec les forces des autres nations de l'OTAN, adaptant les capacités de l'armée aux menaces contemporaines.

Cropped Favicon Armees 2.png

Rédactrice spécialisée dans la défense, les armées, et l'industrie aéronautique et spatiale. Expertise en aviation civile et militaire, je couvre également les domaines de la défense, des drones, et des enjeux industriels, y compris les relations entre les entreprises et leurs partenaires financiers.